QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE LE CEL ET LE PEL ?

LE CEL ET LE PEL SONT-ils avantageux ?

Bien que nous n’intervenions pas dans le domaine des placements bancaires, ICI a choisi de vous présenter 2 types d’épargne spécifique, car en lien avec l’achat d’un bien immobilier : le plan épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) qui peuvent ne pas être aussi avantageux qu’on pourrait le penser …

ici_courtier_Grenoble_Voiron_PEL_CEL_epargne

QUI PEUT OUVIR UN PEL ET/OU UN CEL ?

Tout le monde peut souscrire un Compte Epargne Logement ou un Plan Epargne Logement : aucune condition d’âge n’est exigée.

Accessible ainsi aussi bien aux adultes qu’aux enfants dès leur naissance, il peut être alimenté par un membre de la famille tel que parent ou grand-parent, et il est possible de souscrire un PEL et/ou un CEL au nom de chaque membre de votre famille.

QUELS SONT LES AVANTAGES ?

Les PEL et CEL ont la particularité d’offrir deux avantages complémentaires : une rémunération sans risque du placement financier, et l’accès à des taux de prêts préférentiels pour financer un projet immobilier (Ce taux variera en fonction de la date à laquelle vous avez ouvert votre CEL ou votre PEL – cf. tableau synthétique en bas de page)

Autre avantage : le PEL et le CEL sont cumulables !

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE LE CEL ET LE PEL ?

La différence ressentie comme essentielle aux yeux des épargnants est la possibilité, ou non, de retirer à tout moment les sommes qui ont été versées.

Ainsi le CEL leur paraîtra plus souple que le PEL : l’argent placé peut-être retiré librement, et un prêt « épargne logement » peut être demandé après 18 mois d’épargne, contre 4 ans pour le PEL.

Mais bien d’autres différences existent : elles portent sur les sommes minimales à déposer, le taux de rémunération, le montant maximal de l’épargne, et la durée :

La durée de vie minimale du PEL est de 4 ans, renouvelable chaque année jusqu’à son 10ème anniversaire. Passé les 10 ans, il ne peut plus être alimenté, mais continue à produire des intérêts pendant 5 ans.

En revanche, pour le compte épargne logement, aucune durée maximale de détention n’est exigée.

Bon à savoir

  • Les taux peuvent être différents selon l’année de l’ouverture de votre PEL ou de votre CEL. :

Les plus anciens bénéficient de taux de rémunération très compétitifs et peuvent se révéler être de très bons placements financiers.

Les plus récents donnent accès à des taux d’emprunt plus intéressants.

  • Le CEL / PEL n’est attractif que si vous avez un projet immobilier.

Car si vous n’empruntez pas à l’issue du placement, votre compte sera transformé en livret d’épargne et ne vous rapportera pas plus qu’un livret A.

Afin de vous présenter une vue d’ensemble des avantages et différences de ces deux produits d’épargne, ICI a rassemblé dans un tableau les informations de comparaison :

POUR L’EPARGNE :
 PELCEL
Versement initial225 €300 €
Plafond61 200 €15 300 €
Taux d’intérêt1 %0,25 %
Périodicité des versements

Versements réguliers :

– de 45 € par mois

– ou de 135 € par trimestre

– ou de 270 € par semestre

Versements libres d’au moins 75 €
Possibilité de retrait partiel des fondsNon : un retrait entraîne la clôture du PEL, qui peut cependant être transformé en CELOui, à condition que le solde du compte soit d’au moins300 € après le retrait.

Fiscalité des comptes ouverts APRES 2018

Intérêts imposables à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociauxIntérêts imposables à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux

Fiscalité des comptes ouverts ENTRE août 2016 et fin 2017

·   PEL de moins de 12 ans :
intérêts exonérés d’impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux

·   PEL de plus de 12 ans :
intérêts imposables à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux

·   PEL de moins de 12 ans :
intérêts exonérés d’impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux

·   PEL de plus de 12 ans :
intérêts imposables à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux

POUR L’EMPRUNT
 PELCEL
Temps nécessaire avant d’emprunter4 ans€

18 mois

(à condition d’avoir accumulé une certaine valeur d’intérêt)

Prêt maximum92 000 €23 000 €
Durée du prêtDe 2 à 15 ansDe 2 à 15 ans
Taux d’intérêt1 %0,25 %
Que financer avec ce prêt ?

– L’achat ou la construction de sa résidence principale (ou secondaire si elle est neuve)

– Certains travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation

Oui, à condition que le solde du compte soit d’au moins300 € après le retrait.
Prime d’État maximale pour les comptes ouverts APRES 20180 €0 €
Fiscalité des comptes ouverts ENTRE août 2016 et fin 20171 000 €1 144 €

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33923

Votre PEL arrive à échéance et vous souhaitez concrétiser votre projet immobilier ?

Venez nous en parler, car parfois le taux du prêt épargne logement, bien qu’indiqué comme étant « préférentiel » peut être supérieur à celui du marché du prêt immobilier du fait des critères pris en compte pour en déterminer le pourcentage ! …et dans ce cas il est plus avantageux de financer l’achat de votre bien en totalité par un prêt immobilier, plutôt que par un mix « prêt immobilier + prêt épargne logement » !

ICI saura vous conseiller en fonction de votre situation, n’hésitez pas : contactez-nous !